samedi 16 juillet 2011

Oh Canada! à Londres


Ah que faire en ce 1er juillet à Londres alors que j'ai congé et que je n'ai pas besoin de travailler? Eh bien, j'ai décidé d'être bénévole pour la fête du Canada organisée à Trafalgar Square. Il s'agit des plus grandes célébrations de la fête du Canada à l'étranger. J'en ai profité pour donner un petit coup de main à l'équipe du Comité paralympique canadien qui était sur place pour la journée.

Même si j'étais théoriquement en congé, j'ai quand même opté pour arriver tôt et aider les organisateurs avec l'installation des kiosques. L'avantage de tout ça, c'est que j'ai pu rencontrer les gars de Karkwa qui s'étaient levés à l'heure des poules pour faire leur test de son. J'ai pris mon courage à deux mains et j'ai fait ma groupie pour mon amie É qui les aime tant. J'ai donc pris quelques photos avec eux et on a jasé un peu. Ils sont bien sympathiques les gars de Karkwa.


Après cet épisode auprès de célébrités, j'ai décidé passer toute la journée avec Miss MH et ses collègues du CPC. Au menu, distribution d'articles promotionnels (les tatouages ont fait fureur, même si plusieurs cherchaient des drapeaux), promotions des Jeux paralympiques de Londres 2012 et d'Équipe Canada, recrutement de bénévoles pour les Jeux, démonstration de basketball en fauteuil roulant et j'en passe. On a pas chômé, je dois vous avouer, je ne nous aurais pas vus faire ça à deux avec Miss MH.

Pour encourager les athlètes paralympiques, nous avons fait signer deux drapeaux canadiens aux visiteurs. Ces mots d'encouragement seront affichés dans le village des athlètes pendant les Jeux de Londres 2012 qui se dérouleront dans près d'un an. Disons qu'à la fin de la journée, on commençait à manquer de place.

Une autre activité bien populaire auprès des petits et des grands a été la démonstration de basket en fauteuil roulant. J'ai d'ailleurs fait un essai moi-même et je dois avouer que ce n'est pas facile du tout! L'équipe féminine canadienne a joué une petite partie et disons que ça avait l'air pas mal plus facile pour elles!! Elles ont l'expérience vous me direz, mais quand même... Comme la plupart des athlètes paralympiques, elles ne cesseront jamais de  m'impressionner.

Nous avons aussi eu la visite de la police montée, encore là, j'ai encore pris une belle photo clichée. Ils ont aussi attiré un bon nombre de personnes à notre kiosque. Mandeville, la mascotte des Jeux paralympiques de Londres a aussi fait fureur auprès des visiteurs.

Nous avons terminé notre journée vers 17h et nous étions bien brûlées. Nous ne sommes donc pas restées pour les spectacles de fin de soirée, mais ce fut une journée bien remplie. J'étais très heureuse de revoir Miss MH que je n'avais pas revue depuis ma visite à Ottawa en août dernier lorsque je suis allée faire faire mon visa.

Voici les images que j'ai croquées au cours de la journée.

Et voici une vidéo de la CBC parlant de l'événement où mon ami C de Calgary a fait part de sa critique culinaire sur la poutine.
Moi juste quand je lui ai vu l'allure ça m'a convaincue de ne pas en prendre même si j'avais un coupon pour un repas gratuit en tant que bénévole. Je n'ai pas fait la file pour les Tim Bits non plus, j'avais autre chose à faire que de faire la file pendant une heure sinon plus, tout dépendant du moment de la journée.

Petite appréciation personnelle, l’hymne national a été chanté dans la version bilingue, cela m’a surprise vu la présence presque inexistante d’éléments francophones au cours de cette journée (peut-être mis à part la présence de Karkwa). D’ailleurs, c’est le chanteur de Blue Rodeo qui a entonné le Oh Canada.

1 commentaire:

  1. C'est drôle de te lire, ça me fait penser à mon temps à Londres en tant que Canadienne!

    La fête du Canada de 2011 semble mieux que celle de 2010!

    http://catherine-in-london.blogspot.com/2010/07/nouvelle-du-canada.html

    Je vais te suivre attentivement! :)

    RépondreSupprimer