jeudi 29 mars 2012

Muffins à l'européenne!

Comme tous les jours, je regarde les suggestions de recette sur la page d'accueil du site de Ricardo. Depuis presque un an déjà, le site de Ricardo est aussi offert en anglais. Chose que je trouve bien pratique quand je cuisine des trucs pour le bureau ou pour des amis, comme ça je n'ai pas besoin de me casser la tête à traduire ma recette, comme ça été le cas pour les biscuits feuilles d'érable et la pana cotta. Aussi, comme les recettes du répertoire de Ricardo ne sont pas toutes traduites, j'aime bien faire un tour sur la version anglophone du site web pour voir si je ne trouverais pas une recette qui m'inspire plus que sur le côté francophone. C'est comme ça que je suis tombée sur les muffins aux bananes, glaçage choco-arachide!

J'adore faire des muffins et des petits gâteaux, mais à Londres je n'en avais jamais fait faute d'avoir un moule à muffins. C'est il y a quelques semaines qu'une grande vérité sur la façon de cuisiner en Europe m'a été dévoilée. Il semblerait que j'aurais été aveuglée pendant de nombreuses années par Betty Crocker et autres ménagères de banlieue quant à la nécessité d'utiliser un moule à muffins. Plusieurs amies venues soit de Grande-Bretagne, de Lettonie et de Finlande m'ont dit qu'elles ont toujours fait leurs muffins de cette façon, et ce, depuis qu'elles sont toutes jeunes.

Alors, qu'est-ce que cette méthode miracle? Il suffit de remplir les moules en papier et de les mettre sur une plaque à biscuits. Et là, on se dit que ça ne semble pas si pire...

 Après une bonne dizaine de minutes au four, on voit que le moule en papier, ça ne garde pas vraiment sa forme, même si j'en avais mis une double épaisseur pour un peu plus de «rigidité».

Et en les sortant du four, ouin ben le résultat est assez éclectique, mais une seule constance, aucun des muffins n'est rond! Mais bon, ça crée de l'originalité!

Une fois décorés, on n'y voit que du feu... enfin presque! Je pourrais ajouter la mention «Le résultat peut différer de l'illustration».

Mais comme bien des mamans le disent, dans l'estomac tout se mélange! Et puis, ce n'est pas la forme qui fait le goût, et ça je crois que c'était mission accomplie, miam!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire